thème :
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 17 avril 2018 à 18h

Organiser le Festival des Solidarités et un Forum Social Local en Sarthe

Réunion plénière pour organiser le Festival des Solidarités et un Forum Social Local en Sarthe!

Vous êtes une association, un collectif, un.e citoyen.ne, une collectivité locale, un syndicat... et souhaitez paticiper à l'édition de novembre 2018 du Festival des Solidarités? Bienvenue à cette réunion ouverte pour construire ensemble le programme!


Bonjour à toutes et tous,

Cette année, l'édition du Festisol se déroulera du 16 novembre au 2 décembre 2018

Vous faites partie des acteurs sarthois.e.s porteur.se.s d' initiatives de solidarité locale ou internationale.

Pôle référent pour la Sarthe de la Semaine de la Solidarité Internationale
le collectif pour une Terre plus Humaine vous propose de participer au Festisol 2018
pour montrer la diversité des actions menées dans notre département et témoigner avec nous de la richesse des engagements.

Toutes les initiatives sont les bienvenues, n'hésitez pas à venir nous rencontrer pour en parler.

Nous vous donnons rendez-vous

le mardi 17 avril à 18h

À la Maison du Citoyen pour une Terre plus Humaine,
Place des Comtes du Maine (sous-sol) - Le Mans.

Le thème arrêté lors de la précédente réunion, le 28 mars, est celui de

l'éducation(au sens large) ;

Il est commun à tous les collectifs des Pays de la Loire.

C'est un fil rouge, toutes les activités ne sont pas obligées de faire leur événement sur ce thème.

à l'ordre du jour :

  1. Le FestiSol - Info Pratiques (10 min)
  2. Le Temps fort de l'édition 2018 - Un Forum Social Local à la Maison du Citoyen (20 min)
  3. Le lien avec le festival « Alimenterre » (10 min)
  4. La construction d'un premier programme (30 min)
  5. La suite! - Organisation collective de la préparation du Festisol (20 min)

En espérant vivement vous compter parmi les organisateurs de l'édition 2018

Le collectif pour Une Terre Plus Humaine

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir