Réagir (1)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

samedi 21 avril 2018 à 14h

LOI "ASILE ET IMMIGRATIONS", EN MARCHE VERS UNE RÉPUBLIQUE EN MIETTE

Nous citoyens·es et membres d'organisations engagées dans les États Généraux des Migrations dénonçons le projet de loi, ce choix que le gouvernement fait de reléguer au second rang de ses préoccupations le respect des droits des personnes étrangères en France. Nous poursuivons notre travail pour construire une politique migratoire alternative, qui offre à des personnes qui ont tout quitté, le plus souvent au péril de leur vie, pour fuir la guerre, les violations de leurs droits fondamentaux et la misère, un accueil réellement humain et digne.

Au quotidien, les organisations et collectifs engagés constatent les effets de la politique actuelle du gouvernement (maltraitance contre des migrants·es, violation de leurs droits fondamentaux, criminalisation de l'action des bénévoles, ...). Ils ne sont pas dupes des éléments de langage qui accompagnent la présentation de ce projet de loi par le Gouvernement. Les quelques « mesures positives » que celui-ci comporte dissimulent mal ses dispositions les plus répressives, et ne doivent pas les justifier.

Au Mans, en Sarthe, nous sommes nombreux·es à agir solidairement avec les demandeurs·es, réfugiés·es, sans papiers... nous souhaitons faire état de cette solidarité en conviant, localement, des états généraux des migrations le 21 avril 2018. Nous souhaitons faire de cette date, une démonstration de ce que la société française est prête à engagée pour être à la hauteur de son histoire pour les droits humains.

Les voix associatives et citoyennes ne sont pas les seules à s'élever : le Défenseur des Droits, les agents de la Cour nationale du droit d'asile, des écrivains·es, des journalistes, des avocats·es, des syndicats, des universitaires et des étudiants·es ont fait part de leur profonde indignation face à ce projet de loi. Même certains·es députés·es de la majorité En Marche ont exprimé leurs inquiétudes sur le contenu de ce texte, voire leur opposition.

Les signataires : Ligue des droits de l'Homme 72, Réseau Éducation sans Frontière, Cimade 72, Comité d'Accueil 72, Collectif pour une Terre plus humaine, Centre social de Coulaines

https://eg-migrations.org/

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

erreur dans l'horaire

Par Anonyme, le 18/04/2018 à 16:58

oups... petite erreur (j'ai fait la même...), les états généraux commencent à 14h00 et non 14h30,

nathalie